Baisse du désir sexuel: Possible à tout âge

Saviez-vous que les troubles du désir sexuel peuvent survenir à tout âge ?

En fait, le désir sexuel, aussi appelé libido, fluctue tout au long de la vie de l’individu. Plusieurs éléments comme la qualité de la relation conjugale, le stress, la fatigue, les activités, etc. peuvent influencer le désir sexuel. Le désir sexuel comprend et peut être défini comme le désir d’avoir des relations sexuelles et une intimité sexuelle ainsi que les sentiments ressentis en pensant à un(e) partenaire attirant (Brotto & Smith, 2013). En ce sens, le désir sexuel est en quelque sorte le « moteur » de la sexualité puisqu’il précède et accompagne les comportements sexuels (Blanchette, s.d.). De plus, il est à noter que le désir sexuel des hommes est plutôt physique, notamment lié à la testostérone, tandis que chez les femmes, il est plutôt relationnel, plus souvent stimulé par la présence d’un(e) partenaire potentiel.

Bien que les aspects biologiques et physiologiques puissent avoir un impact sur le désir sexuel, la baisse de désir est plus souvent associée aux composantes psychologiques et relationnelles. On parle d’une baisse de désir sexuel lorsqu’un individu n’a pas, de façon persistante et récurrente, de fantasmes sexuels ni de désir pour les activités sexuelles (APA, 2000). Parmi les composantes psychologiques les plus souvent en cause dans les troubles du désir, on retrouve l’anxiété, la dépression, l’agression sexuelle vécue en enfance, l’image corporelle, etc. (Brotto et al., 2010 ; Brotto & Klein, 2010 ; Brotto & Smith, 2013).

Parmi les recommandations les plus fréquentes, il est notamment recommandé pour les couples confrontés à une baisse de désir ou à des niveaux de désirs sexuels différents de d’abord tenter d’améliorer la qualité de la relation et d’identifier les différents stresseurs pouvant contribuer à la baisse de désir. Si malgré tout les difficultés se poursuivent, il pourrait être pertinent de faire appel à un(e) sexologue, un(e) psychologue ou un(e) thérapeute conjugal de sorte à cheminer vers une meilleure harmonie conjugale et sexuelle.

Vanessa Forgues, Sexologue B.A.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s