Intimité et sexualité suite à l’accouchement

La transition à la parentalité amène tout un lot de changements tant sur les individus que sur le couple lui-même. Pour la majorité des familles, l’accueil d’un nouveau-né est un grand moment de bonheur. Toutefois, il est clair que l’arrivée d’un enfant bouscule l’équilibre familial et comporte des défis liés à l’adaptation à cette nouvelle réalité. Qu’en est-il de l’intimité et de la sexualité suite à l’accouchement?

Il semblerait que les couples préparés à une modification de leur vie sexuelle se considèrent plus satisfaits sexuellement lorsque leurs attentes vis-à-vis la sexualité durant la grossesse et suite à l’arrivée de l’enfant sont plus flexibles et réalistes (Serati et al., 2010).

Ainsi, les facteurs hormonaux associés à la grossesse, l’allaitement, le niveau d’énergie, l’ajustement aux nouveaux rôles, mais également les changements et les symptômes physiques peuvent contribuer à la modification de la sexualité des mères (DeJudicibus & McCabe, 2002). À titre d’exemple, la fluctuation hormonale pourrait contribuer à plus de sécheresse vaginale ou une baisse de désir sexuel (Serati et al., 2010). Certaines femmes auraient également une modification de leur capacité orgasmique, pouvant même considérer l’orgasme comme douloureux ou désagréable (Serati et al., 2010).

Suite à l’accouchement, la sexualité peut être considérablement modifiée chez les femmes. En effet, selon divers auteurs, il semblerait que 41 à 83% des femmes vivent certaines difficultés sexuelles de 2 à 3 mois suite à l’accouchement (Leeman & Rogers, 2012). Des études ont d’ailleurs documenté une augmentation des douleurs durant les relations sexuelles, une diminution de la lubrification vaginale, une difficulté à atteindre l’orgasme ou encore, une baisse du désir sexuel (Barrett et al., 2000 ; Serati et al., 2010).

Sur une note plus positive, il semblerait que les difficultés sexuelles tendent à se résorber avec le temps, notant une amélioration significative de la fonction sexuelle 6 mois après l’accouchement (Serati et al., 2010). Il semblerait d’ailleurs que l’allaitement puisse contribuer à l’augmentation du désir sexuel et de l’érotisme en raison d’une plus grande sensibilité des seins (Abdool et al., 2009).

Ainsi, si une femme vit des difficultés sexuelles suite à l’accouchement, il est important de se rappeler que cela est tout à fait normal et que les difficultés devraient se résorber avec le temps. Il est nécessaire de réapprendre à connaitre son corps et de prendre son temps pour être à l’aise dans la sexualité. La communication au sein du couple serait donc la clé pour permettre à chacun des membres du couple de réapprivoiser la sexualité.

Pour en apprendre davantage sur les recommandations quant à la reprise des activités sexuelles avec pénétration suite à l’accouchement, cliquez ici!

Si certaines difficultés persistent, il pourrait être pertinent de consulter un professionnel tel un professionnel de la santé, un sexologue ou même un physiothérapeute spécialisé en rééducation périnéale, selon les difficultés vécues. En terminant, il est certain que la transition à la parentalité amène une foule de changements. Il est pertinent de se questionner quant à la place qu’occupe le couple, l’intimité et la sexualité au sein de la famille. De plus, les besoins et les difficultés des membres du couple devraient être discutés de sorte à mieux comprendre les insatisfactions potentielles et veiller à prendre soin de soi dans la relation !


Vanessa Forgues, Sexologue M.A. et psychothérapeute
infosexologie@gmail.com

Vous pourriez aussi aimer:

via pixabay.com

Reprise des activités sexuelles suite à l’accouchement

baby-holding-hand-847820_1280

La dépression post-partum

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s